PRESENTATION DES BONSAI : LES DEFAUTS A EVITER
La présentation des bonsaï obéit à des règles strictes qui sont la garantie d'une composition réussie et, selon les Japonais, "respectueuse" du visiteur. Or, souvent, on constate certains manquements à ces règles...
En voici quelques exemples
A gauche : ni tablette, ni shikatusa... Rien ! Etonnant, s'agissant d'une exposition internationale (Saulieu 2011)

A droite : L'arbre est positionné au milieu de l'espace, sans shikatusa... Dommage parce que l'association de ce bel arbre et de la tablette est réussie !
Il manque le deuxième arbre de ces compositions qui devraient comporter trois éléments (le bonsaï ne faisant pas plus de 45 cm)

A gauche Le bonsaï semble perdu, tout seul dans l'espace de présentation : le kakemono et la tablette haute (pour cascade) ne suffisent pas à masquer le problème.
Il y a deux feuillus dans chacune de ces présentations à 3 éléments, alors qu'il faudrait un feuillu et un résineux.

A gauche la tablette est peut-être un peu haute pour ce feuillu.

A droite , la tablette du feuillu devrait être moins lourde et comporter des barreaux.
A gauche : c'est une tablette pour feuillu et non pour conifère.

A droite : le second arbre devrait être un feuillu, et il est trop gros par rapport à la cascade
Le kakemono est mal placé dans les 2 compositions : il doit être au centre de l'espace de présentation, pas au milieu des 2 éléments.

A gauche : le conifère devrait être présenté sur une tablette pour ne pas être au même niveau que le shitakusa.

A droite : la présentation est très fautive puisque totalement inversée ! L'arbre devrait être à gauche, son mouvement étant vers la droite (comme indiqué par le tronc "fils") et le shikatusa à droite
A gauche : le kakemono est trop présent, avec sa couleur rouge ! Il attire davantage l'attention que l'arbre, trop petit par ailleurs pour être présenté seul.

A droite : arbre et shitakusa sont sur une jita, c'est répétitif ! Or la répétition est à proscrire...
A gauche : les règles de présentation sont respectées, mais les arbres, trop espacés, semblent perdus dans l'espace de présentation.

A droite : le second arbre, orienté dans le même sens que le premier, lui tourne le dos au lieu de "regarder" vers lui... Et puis il faudrait un résineux au lieu d'un des 2 feuillus
A gauche : c'est une très belle forêt, mais elle devrait être accompagnée d'un shitakusa.

A droite : c'est un résineux, arbre de montagne, qui devrait être l'arbre le plus haut de la composition, laquelle -ne l'oublions pas- symbolise un paysage montagneux
A gauche : la tablette est trop petite, sa longueur n'étant pas égale à la longueur du pot + 2 fois la hauteur du pot

A droite : la tablette ronde devrait être positionnée de manière à présenter un pied au milieu, face au spectateur.
A gauche : des shohin qui ne ressemblent pas à grand chose et qui ne sont pas prêts pour une exposition, et une méconnaissance des règles puisque ce n'est pas un résineux (un pin, en général) qui occupe le sommet de l'armoire comme il se doit, mais un feuillu.

A droite : le shohin extérieur n'est pas orienté vers l'armoire, il tourne le dos
A VOUS DE JOUER !
Trouvez les défauts des présentations proposées ci-dessous
Un clic sur la photo pour accéder à la solution; Un clic n'importe où pour fermer

)