EVOLUTION DE NOS ARBRES
A notre niveau, en travaillant nos bonsaïs nous pouvons les faire évoluer, voire les métamorphoser...
Donc ne pas avoir peur de partir d'un plant ou d'un pré-bonsaï qui ne paient pas de mine de prime abord : on peut améliorer le nébari ou faire une marcotte, on peut changer l'implantation de l'arbre, on peut sacrifier toute une partie sans intérêt pour ne garder que celle avec conicité et mouvement, on peut créer des bois morts pour donner du caractère etc...
Voici quelques exemples d'AVANT-APRES pris parmi les arbres d'adhérents du BCB :
Acer buergerianum : en mai 2010 - en novembre 2020
Acer palmatum : en 2012 (pour voir d'où est issu cet arbre, cliquez ici) - en avril 2020
Ficus : en 2016 - en avril 2020 (semi-cascade construite à partir de la toute petite branche de droite)
Juniperus chinensis : en 2012 - en avril 2020
Larix decidua : en 2015 à  l'achat - en avril 2021
Larix kaempferi : en 2018 - en juin 2021
Taxus baccata : en 2015 qq jours après l'achat - en avril 2021
Zelkova : en 2016 (coupe du tronc d'un semis de 2009) - en mars 2020

)